La surdouée et le mauvais père

Cahier Ségurien n°4 :  » Quel Amour d’Enfant!  » Présentation, par Marielle Gastellier

La surdouée et le mauvais père, par Francois Labadens

De l’enfant romantique à l’enfant victime : l’enfant mal éduqué, par Yves Pincet

Les révoltes de Giselle, ou les dessous d’un procès, par Jacques Chupeau

Louisa may alcott, sophie de Ségur : la recherche du bonheur, par Valérie Lastinger

Cendrillon en désordre, par Isabelle Nières-Chevrel

Léontine : les hommes oui ; les femmes, non., par Claudine Beaussant

Plaidoyer pour Giselle, par Bernard Derivry

Les griffes de l’ours, par Elise Noetinger

Le désamour des enfants, par Francis Marcoin

La relation conjugale dans trois romans de la comtesse de Ségur, par Claudine Giacchetti

De Gizelle a Giselle en passant par Marianne : un amour de comedie, par Helène Dottin

Une histoire de la conscience, par Rémi Saudray

Un éloge de la fiction, par Edith Perry

Rogatons et salmigondis

Les petites grilles rebelles d’Héraclius Doguin

La comtesse de Ségur et les internautes

Les petites grilles rebelles, solution

Edition octobre 2003 – Prix – 9 € – disponible à l’association.

Cahier Ségurien n°5 :  » Le Mauvais Génie » Présentation, p.3
Le Mauvais Génie ou Le Dévoreur de Turkeys, par Claudine Beaussant
Le bienfaiteur excentrique : Hector Malot et la comtesse de Ségur, p.9, par Yves Pincet
M. Georgey et le don des langues, p. 13, par Isabelle Nières-Chevrel
Comment on s’injurie chez Mme de Ségur, p.22, par Alain Lanavère
La quête de la vérité, p.30, par Edith Perry
La complainte du mal-aimé, p.40, par Valerie Lastinger
Le Mauvais Génie, une utopie républicaine ?, p.47, par Bernard Derivry
Voleurs et voleuses dans le roman ségurien,  p. 60, par Rémi Saudray
La comtesse de Ségur s’en va-t-en guerre, p.69, par François Labadens
La comtesse de Ségur et la conquête de l’Algérie, p.77, par Jacques Chupeau
L’abbé Gaston de Ségur eût-il pu sauver l’âme d’Alcide,  p.84, par Jean Lihouri

Rééditions

Les Mémoires d’un troupier (extraits), p.87,  par Anatole de Ségur
Le Dimanche des soldats (extraits), p.91, par Anatole de Ségur
Autour de la statue de la comtesse de Ségur :
La statue et les idées de la comtesse de Ségur, p.96, par Jules Ernest-Charles
La comtesse de Ségur, p. 101, par Jules Lemaître
Trois auteurs en quête de personnages séguriens : Gide, Cocteau, Herbart, p. 103, par Georges Dottin
Rogatons et salmigondis (pp.107-113)
A propos de la fortune éditoriale du Mauvais génie — Dindes et turkeys – Turkey… et Turquet. par Hélène Jaulme
Alcide et Tintin
Les petites grilles rebelles d’Héraclius Doguin
Les malheurs de Sophie : Vous avez dit « aimer » ?
 par Joël Bagage
Solution du problème d’H. Doguin

Les Amis de la Comtesse de Ségur –  mars 2005 – 9 € – disponible à l’association

Cahier Ségurien n°6 – Diloy le chemineau Les cheminements d’un chemineau, par Joël Bagage
Félicie : entre parole et silence, par Edith Perry
Du malheur de s’appeler Félicie quand le bonheur est dans le pré, par Helene Dottin
Apologia pro Felicia, par Lucien Bourrat
Une « grosse voix » au cœur tendre, par Fortunade Daviet-Noual
« Fameux lapin» ou « drôle de zèbre» ?, par Jean Lihouri
« Dieu ! que ces enfants sont insupportables!», par Alain Lanavere
Notes et hypothèses sur la chronologie de Diloy le chemineau, par Jean Rajoutin
Diloy le chemineau ou le travail devient une valeur noble, par Bernard Derivry
«Il ne faut pas faire de gribouillage sur les registres» : crise d’identité dans deux familles séguriennes, par Valerie Lastinger
« Je vais lui donner JEAN BOURREAU et LES DEFAUTS HORRIBLES», par Isabelle Nieres-Chevrel
Diloy le chemineau, ou le retournement textuel, par Elise Noetinger
Passe encore d’abréger, mais fallait-il récrire ?, par Jacques Chupeau
Le manuscrit de Diloy le Chemineau, par François Labadens
Le découpage en chapitres de Diloy le chemineau, par Rémi Saudray
Les images de Castelli, par Bernard Derivry
Le mauvais Génie, un drame bourgeois, par Francis Marcoin
José Cabanis débiteur de Mmede Ségur, par Alain Lanavere
Rogatons et salmigondis
Les petites grilles rebelles d’Héraclius Doguin .
La comtesse de Ségur à l’université : les témoignages de Gérard Gengembre et de Fortunade Daviet-Noual
Notes de lectures –
Deux nouveaux Malheurs de Sophie, par Reboux
Solution du problème d’H. Doguin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *